La rééducation périnéale, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une prise de conscience corporelle active. Il est important de visualiser les différentes parties de son anatomie pelvienne, pour être en mesure de les maîtriser. Les séances de rééducation périnéale aident à retrouver un tonus musculaire équilibré pour y parvenir.

On améliore la force musculaire par des contractions rapides ou soutenues associés à des exercices corporels spécifiques et la respiration mais aussi le relâchement des tensions excessives.

Le traitement du périnée doit être intégré à un travail de fond portant sur l’ensemble du corps par une alternance d’exercices locaux, précis, combinés avec des mouvements plus globaux.

L’intérêt de la rééducation du périnée

Elle est utile tout le long de la vie d’une femme :

  • Après une grossesse il est conseillé de démarrer la rééducation 8 semaines après l’accouchement. Même les femmes ayant eu une césarienne sont concernées, car le plancher pelvien a été fragilisé par le poids du bébé pendant le dernier trimestre de la grossesse.
    Suite à une épisiotomie, la cicatrice doit être travaillée afin d’éviter des adhérences et des complications futures. La rééducation abdominale sera entreprise à l’issue de celle du périnée pour éviter une hyperpression abdominale pouvant fragiliser à nouveau la zone périnéale.
  • Les femmes pratiquant une activité sportive intensive ou avec impact (course à pied, gymnastique, etc…) peuvent souffrir d’incontinence ou des douleurs pelvi-périnéales en raison d’une faiblesse ou d’un excès de tonus des muscles pelvi-périnéaux.
  •  Pendant la ménopause nombreux symptômes peu agréables peuvent survenir : descentes d’organes (prolapsus), sécheresse vaginale, fuites urinaires (incontinence) ou douleurs.
  • Un périnée trop distendu peut également altérer les sensations pendant les rapports sexuels ou provoquer des douleurs lorsque les muscles sont trop raides.
  • Les femmes qui vont trop souvent uriner par peur d’avoir des fuites urinaires ou à cause d’une vessie hyperactive ou instable, peuvent également bénéficier de cette rééducation.
  • En cas d’hémorroïdes, d’écoulements d’eau après le bain ou des bruits d’air vaginaux, vous pouvez faire appel également à votre kinésithérapeute spécialisé.

Les différentes méthodes de rééducation

Grâce à un bilan exhaustif préalable basé sur un questionnaire détaillé, votre kinésithérapeute, définira un traitement personnalisé en rééducation périnéale. Il vous proposera alors plusieurs méthodes de traitement pour vous soigner de la façon la plus efficace.

Thérapie manuelle

Par voie intravaginale votre kinésithérapeute va libérer les tensions musculaires et par ses doigts, solliciter la musculature avec des résistances ou des exercices spécifiques.

Electrothérapie

stimulation des muscles par un courant électrique indolore via une sonde vaginale pour aider à la contraction lorsque la patiente n’a pas conscience de son plancher pelvien ou souffre de contractions trop faibles.

Biofeedback

Via une sonde intravaginale reliée à un ordinateur, la patiente va exercer sa contraction et sa relaxation musculaire. Cette méthode permet d’observer une progression à travers les séances par des exercices de différents niveaux favorisant ainsi une rééducation active et la prise de conscience du fonctionnement périnéal.

Radiofréquence / Tecarthérapie INDIBA®

Cette technologie de pointe permet une récupération plus rapide et qualitative. Combiné à la thérapie manuelle, un courant électrique imperceptible donne une sensation de chaleur profonde très agréable. Les tissus sont rééquilibrés, les cicatrices atténuées, les tensions libérées, les muscles tonifiés. Plusieurs pathologies peuvent être traités avec INDIBA® : vaginisme, hémorroïdes et fissures, douleurs pelviennes aigues ou chroniques, tous types de déchirures ou cicatrices de la zone vaginale ou abdominale, diastasis, prolapsus, névralgie pudendale, sécheresse vaginale, chirurgie périnéale…

LPG – Cellu M6 Alliance®

Le traitement des cicatrices chéloïdes, hypertrophiques, adhérentes, dans une phase inflammatoire ou pas, même celles très anciennes, peuvent bénéficier d’un traitement avec cette technologie de pointe.

HUBER 360 Evolution®

en fin de rééducation nous pourrons travailler sur ce plateau en mouvement afin d’intégrer la coordination et la stabilité du périnée avec un biofeedback de l’ensemble corporel.

Grâce à ce type de rééducation vous pourrez apprendre l’importance de l’anatomie périnéale, son mode de fonctionnement, comment résoudre ou éviter certains symptômes ou pathologies périnéales.
Au travers de cette éducation thérapeutique, la patiente apprendra le rôle important de la respiration.
Votre kinésithérapeute vous prodiguera conseils et exercices à mettre en œuvre régulièrement à votre domicile afin de garantir la réussite du traitement.
En apprenant à réaliser correctement les activités quotidiennes ou sportives sans hyperpression abdominale, vous garantirez une bonne stabilité périnéale à court et à long terme.
Le sport, sauter, éternuer, les fous rires ne seront enfin plus des situations inconfortables pour vous !